Comment éviter et contrôler les guêpes dans le jardin ?

guêpe qui butine

L’été est de retour à la campagne et il est à nouveau possible de manger sur la pelouse ou la terrasse. Oh, comme il est agréable de sentir la chaleur du soleil sur sa peau, tout en dégustant un délicieux jambon cru avec du melon et … une guêpe !

Les guêpes s’invitent aussi souvent à un barbecue d’été. Il n’y a pas de repas d’été où elle et ses amis ne se présentent pas sans y être invités. On nous a demandé si nous avions des astuces pour éviter d’être dérangés par les guêpes.

Guêpe ou abeille ?

Une guêpe ne ressemble pas à une abeille, encore moins à un bourdon et un peu plus à un frelon (mais un petit).

Bien sûr, il existe de nombreuses espèces de guêpes (comme les frelons dont les espèces asiatiques font souvent la une des journaux depuis 2006). Nous ne parlons ici que de la guêpe qui perturbe nos fêtes d’été et qui peut très vite gâcher l’ambiance. Je parle de la guêpe commune « vespula vulgaris ».

La guêpe

La guêpe commune (vespula vulgaris) est assez facile à reconnaître : elle a des rayures jaune-noir, pas trop de poils (car en été elle s’épile), et un aspect élancé (d’où l’expression « avoir une taille de guêpe »).

Carte d’identité de Miss « vespula vulgaris » : Elle se nourrit de fruits, de sucre et d’insectes pour nourrir ses larves. Cela explique pourquoi elle se présente comme une invitée indésirable lorsque vous servez du jambon et du melon. La guêpe est (aussi) un insectivore. Il possède des mandibules acérées comme des rasoirs et surtout un aiguillon souple, véritable arme de guerre polyvalente avec laquelle il peut frapper encore et encore !

A quoi servent les guêpes ?

A quoi servent les guêpes, si ce n’est à nous gâcher l’après-midi ? Bonne question ! J’ai mentionné plus haut qu’ils sont insectivores, alors voilà la réponse : ils régulent la population d’insectes et de larves et peuvent donc jouer un rôle essentiel à leur niveau pour garder certains autres parasites sous contrôle.

Ils défendent également leur territoire bec et ongles et attaquent tout intrus qui s’approche. Et voilà : la guêpe défend son territoire par tous les moyens et attaque quiconque s’approche trop près de son nid qu’elle aime construire en hauteur, sous les toits, les gouttières, les murs, les branches et les troncs d’arbres et parfois même sous terre. En bref, c’est vous ou elle et puisqu’il s’agit de votre maison, le choix est facile à faire !

C’est tout ce qu’il y a à dire ; à partir de là, voyons comment éviter que les guêpes soient trop nombreuses dans votre jardin et comment s’en débarrasser.

Comment éviter les guêpes ou faire en sorte qu’il y’en ait moins ?

Comme tout être vivant sur terre, la guêpe joue un rôle dans notre écosystème. Il vaut mieux aussi prévenir que guérir et veiller à réduire sa présence dans votre jardin plutôt que de le tuer sans négociation préalable ou accords amicaux !

Un mot d’or dans le cas des guêpes : se couvrir !

Nourriture : couvrez ou enlevez les aliments « humides » (par exemple, la nourriture de vos animaux domestiques) et nettoyez-les après avoir mangé à l’extérieur.
Compost : si vous avez du compost ou des poubelles à l’extérieur, couvrez-les.
Fruits et boissons : les guêpes aiment aussi les boissons sucrées et les odeurs fortes, alors couvrez la nourriture et les boissons lorsque vous mangez dehors. De cette façon, vous n’en avalerez pas accidentellement.

Eau : si vous avez de l’eau stagnante quelque part (par exemple un baril de pluie), couvrez-la. Lorsqu’il fait chaud, les guêpes aiment s’hydrater au bord des sources d’eau calme.

Comment se débarrasser des guêpes à table ?

C’est ainsi que vous fabriquez votre propre piège à guêpes et à frelons :

Vous pouvez poser des pièges à guêpes à l’avance. Vous pouvez en acheter des prêts à l’emploi, comme le piège à guêpes KB très pratique, ou éventuellement en fabriquer vous-même. Coupez une bouteille en plastique en deux et mettez le goulot à l’envers dans le fond pour créer un piège dans lequel la guêpe entre et ne peut pas sortir.

Mettez un peu de sucre ou de protéines sucrées au fond pour mieux les attirer.
Faites deux trous dans le fond de la bouteille et insérez une ficelle ou un fil de fer à travers lequel vous pourrez accrocher le piège dans un arbre qui ne sera pas trop près de la table à manger.

Si une ou plusieurs guêpes viennent vous déranger, ne les chassez jamais par des mouvements violents. Cela ne fait que les élever et vous risquez d’être piqué. Si une guêpe vient s’asseoir sur vous, ne bougez pas, respirez calmement (même si elle est assise sur votre nez) et restez tranquille – comme un moine zen en pleine méditation – jusqu’à ce que la guêpe s’envole d’elle-même. Passez un bon été et profitez de votre repas !

Le nid de guêpes

Pour éviter que les guêpes ne deviennent un problème épineux plus tard, inspectez votre jardin au début de l’été et cherchez un nid en construction. Après tout, il est plus facile d’empêcher une reine de faire son nid que d’en enlever un énorme plus tard dans la saison.

Le nid se trouve-t-il à une distance raisonnable de votre maison ou des endroits que vous passez dans votre jardin ?

Quelle est la taille du nid de guêpes ? Si la réponse est « oui », vous n’avez aucune raison de vous débarrasser des guêpes. Si vous ne les dérangez pas, ils n’attaqueront pas non plus pour se défendre. Attendez la fin de l’automne (quand le nid sera enfin vide) pour l’enlever. Si la réponse est « non », c’est-à-dire derrière une trappe, dans une boîte aux lettres ou plus près de votre domicile, vous devez malheureusement l’enlever.

Détruire un nid de guêpes

Si le nid, bien que situé à distance, est trop grand (très grand avec une colonie de plusieurs centaines d’habitants), il représente tout de même un risque réel pour vous et votre entourage. Ici, vous n’avez pas d’autre choix que de vous en débarrasser. Il est préférable de faire appel aux pompiers ou à un professionnel pour cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.